Le voyageur

Nous voici à Goa, petit paradis du sud de l’Inde, où les plages de sable fin et la mer d’Oman nous tendent les bras. Avant, il y a eu Ooty, ville perchée dans les montagnes Nilgiri, au coeur duTamil Nadu, à plus de 2000 mètres d’altitude. La fraîcheur et le charme de cette escale nous ont incités à ressortir ce petit poème de son carnet.

Le voyage est une expérience en soi, surtout le voyage au long cours. Il y a des hauts et des bas, des moments intenses et d’autres plus insignifiants, mais quoi qu’il en soit, celui qui voyage garde toujours un certain état d’esprit, différent de celui qui l’anime au quotidien. Regarder, observer, essayer de comprendre, rencontrer, échanger, repartir, s’asseoir et digérer ce qui a été vécu ; c’est le cycle du voyageur, qui se reproduit des dizaines de fois au fil du chemin et des pays parcourus. Ecrit dans un train en Chine, c’est cet état d’esprit que ce petit texte cherche à retranscrire; nous l'avons illustré avec quelques photos de notre étape à Ooty. 

Le marche, stop incontournable a Ooty!  Plutot paisibles, les rues de la ville n'en demeurent pas moins pleines de jeeps et de rickshaws!  Petite balade digestive dans les plantations de the...  

Il est souvent minoritaire, seul ou accompagné

Il est la couleur qui diffère, l’élément rajouté
Calme, il observe ce monde qu’il ne connaît pas
Il sort parfois de sa réserve, à petits pas
Il attend qu’on l’y invite avant d’entrer chez les autres
Il regarde ce qui se fait, évite de commettre des fautes.

Ces ecoliers en survetement attendent le bus avec nous (4 heures de trajet pour un point de vue, il faut aimer la montagne!)  Que font Nicky, Taiwanaise en vadrouille, et Thibault? Ils attendent (encore) un bus!  Petite balade au coeur de la foret...merci au guide d'avoir confirme a Fabienne que les animaux sauvages ne nous attaqueraient pas!

Il ne comprend que quelques mots, et parfois, rien
Il se contente de sourires et de signes de la main
Il ne veut pas interpeller ou choquer
Ni être intrusif, gêner, déranger,
Il veut apprendre des autres ce qu’il ne connaît pas
Il observe, interroge, mais ne juge pas.

La voila rasuree et souriante: on a simplement croise un elephant, des chiens sauvages et un bison. Ouf!  Quand ces dames investissent la route, il faut attendre...  Ooty vu de haut: une constellation de petites maisons colorees!

Il navigue entre deux mondes, le sien et l’inconnu
Il navigue avec son sac, progresse de rue en rue
Lorsqu’il trouve un pied à terre, il marque une pause
Franchit une nouvelle porte, découvre autre chose
Rencontre un hôte d’un soir, ou de nouveaux compagnons
Partage un repas, un verre, une discussion.

Le voyage, c'est bien souvent la rencontre: Fabienne, Nicky et Rachel.  La meme, avec Fabienne derriere l'objectif et Thibault devant!

Parfois il s’assoit seul pour écrire, lire ou rêver
Penser aux choses vécues durant ces longues journées
Son unité d’horloge n’est ni l’heure, ni la minute
Il sait prendre son temps, n’a pas toujours de but
Les étapes qui jalonnent son parcours itinérant
Sont celles de ses envies, des découvertes et des gens
Il ne pense pas toujours à ce que sera demain
Il sait de toute façon qu’il poursuivra son chemin.

Nos partenaires

ville-de-lyon    vaf    fedina    aosed    kpa

Logo-Region-en-couleurs-fichier-jpg-haute-definition      logo alter      logo resacoop 

Suivez-nous!

powered by contentmap

Ils/Elles s'engagent!

  • Dewi, vice Secrétaire générale, KPA, Jakarta, Indonésie: "En m'engageant avec KPA en 2007, j'ai compris que l'Indonésie est avant tout un pays agricole, même si nos dirigeants n'en tiennent pas compte".

    Dewi, vice Secrétaire générale, KPA, Jakarta, Indonésie: "En m'engageant avec KPA en 2007, j'ai compris que l'Indonésie est avant tout un pays agricole, même si nos dirigeants n'en tiennent pas compte".

  • Dwi Agus, Chargé de campagnes, KPA, Jakarta, Indonésie : "Depuis des années, je vois comment vivent les gens ici, et j'en suis triste. Mon engagement est plus qu'un job, c'est un moyen de protester".

    Dwi Agus, Chargé de campagnes, KPA, Jakarta, Indonésie : "Depuis des années, je vois comment vivent les gens ici, et j'en suis triste. Mon engagement est plus qu'un job, c'est un moyen de protester".

  • Iwan, Secrétaire général, KPA, Jakarta, Indonésie : "J'ai embrassé la cause paysanne dès la fin de mes études, car l'accès à la terre est au coeur de toutes les difficultés sociales que connait l'Indonésie aujourd'hui".

    Iwan, Secrétaire général, KPA, Jakarta, Indonésie : "J'ai embrassé la cause paysanne dès la fin de mes études, car l'accès à la terre est au coeur de toutes les difficultés sociales que connait l'Indonésie aujourd'hui".

  • Andri, Chargé de campagnes et de recherches, KPA, Jakarta, Indonésie : "Le gouvernement refuse d'agir au sujet de l'accès à la terre, bien que ce soit un problème fondamental. On essaye donc de créer un vrai changement social par nos actions".

    Andri, Chargé de campagnes et de recherches, KPA, Jakarta, Indonésie : "Le gouvernement refuse d'agir au sujet de l'accès à la terre, bien que ce soit un problème fondamental. On essaye donc de créer un vrai changement social par nos actions".

  • Roy, Secrétaire, KPA, Jakarta, Indonésie: "Depuis l'université, je suis engagée dans les mouvements étudiant et ouvrier. Aujourd'hui, je veux en apprendre davantage sur la cause paysanne, pour continuer à lutter contre les injustices".

    Roy, Secrétaire, KPA, Jakarta, Indonésie: "Depuis l'université, je suis engagée dans les mouvements étudiant et ouvrier. Aujourd'hui, je veux en apprendre davantage sur la cause paysanne, pour continuer à lutter contre les injustices".

Like us!

Nous contacter

IMG 1974 640x427 76x51

lesreporterssolidaires@gmail.com

Plus d'infos et de photos sur Facebook: Les reporters solidaires